Syndic professionnel

Il est rémunéré pour l’exécution de son mandat. Mais pour jouir de la qualité de syndic professionnel, il doit être titulaire d’une carte professionnelle délivrée par la préfecture portant la mention « Gestion immobilière ». La délivrance de cette carte est soumise à la réunion de trois conditions :

-   Un bac+3 en économie, gestion ou droit.

-   L’obligation de souscrire une assurance professionnelle (pour garantir les dommages causés à la copropriété à la suite d’une erreur ou d’une négligence du syndic),

-   L’obligation de souscrire une garantie professionnelle (pour assurer aux copropriétaires le remboursement de leurs fonds en cas de faillite du syndic).


Vous avez d’autres questions ? Posez la votre !