Un copropriétaire refuse de payer ses charges : que faire ?

Lorsque l'on est copropriétaire, il n'y a pas d'autre choix que de payer les charges (votées en AG) et dues pour la gestion et la maintenance de la copropriété.

Le syndic effectuer une relance par courrier recommandé, puis une mise en demeure de payer. Si rien n'est fait, le syndic doit se référer aux dispositions inscrites dans le règlement de copropriété. A défaut et après autorisation préalable votée en assemblée générale, le syndic peut d'entamer des poursuites judiciaires pour défaut de paiement auprès du Tribunal de Grande Instance. 

 

Vous avez d’autres questions ? Posez la votre !